Le beau-frère de Chérif Kouachi arrêté en France

27 Août, 2016, 08:48 | Auteur: Lynn Cook
  • Mourad Hamyd le 15 août 2016 à Sofia  AFP

Il doit désormais être présenté à un magistrat en vue de sa probable incarcération.

Soupçonné d'avoir voulu rejoindre les rangs du jihad en zone turco-syrienne, Mourad Hamyd est arrivé à l'aéroport parisien de Roissy entre 19H30 et 20H00. Arrêté par les autorités bulgares, M. Hamyd étant sous le coup d'une interdiction de territoire, il avait alors affirmé faire du "tourisme " et n'entretenir "aucun lien " avec l'organisation terroriste Etat islamique.

Le Français est arrivé en Bulgarie en train depuis la Hongrie et la Serbie, un trajet qui "correspond à celui habituellement emprunté par les volontaires djihadistes voulant rejoindre l'État islamique en Syrie ou en Irak", relève le mandat d'arrêt consulté par l'AFP, qui précise qu'il "avait déjà fait part de son intention de rejoindre la Syrie".

Mourad Hamyd, qui faisait l'objet d'une fiche "S" pour radicalisme, avait été dans un premier temps refoulé par les policiers turcs le 28 juillet dernier, direction ensuite un centre de rétention de Sofia, ville par laquelle il était arrivé en avion.

La disparition de Mourad Hamyd avait été signalée début juillet au commissariat de Charleville-Mézières par une de ses soeurs, inquiète qu'il eut emporté toutes ses affaires.

Le jeune homme avait fait parler de lui après l'attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo, qui a fait 12 morts le 7 janvier 2015. Il avait cependant été relâché 48 heures plus tard sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui.

Il avait été identifié dès novembre 2014 comme le cogestionnaire de la page Facebook Al Haqq media, suspectée notamment de servir de "lien de communication" dans le cadre d'une filière jihadiste, selon cette source.

Mourad Hamyd, dont une des sœurs était mariée avec Chérif Kouachi, avait été placé en garde à vue suite à l'attentat de Charlie Hebdo au mois de janvier 2015.

Recommande: