Alice Cooper, le nouveau candidat à la présidence des Etats-Unis

24 Août, 2016, 00:06 | Auteur: Lynn Cook
  • Alice Cooper, le nouveau candidat à la présidence des Etats-Unis

Le chanteur de 68 ans a décidé de se lancer dans la course à la Maison-Blanche, en rajoutant du coup à cette campagne qui prend souvent des airs de cirque.

Alice Cooper n'a pas de programme économique ou social, mais les déçus de Hillary Clinton ou de Donald Trump pourraient se laisser séduire par ses propositions inédites, comme l'interdiction des selfies ou des discussions au cinéma. Cet américain a officiellement déposé sa candidature le 22 août pour les élections du 8 novembre, avec notamment un site web pour y exposer ses idées. Son slogan est: "Un homme troublé pour une époque troublée ". S'il a conscience de représenter une part de la population américaine, ses intentions de campagne montrent que ses chances sont assez faibles d'accéder au poste suprême. Un site internet est même consacré à sa campagne.

Elle consiste essentiellement à vendre des produits dérivés et promouvoir la réédition de sa chanson Elected parue en 1972 pendant la campagne de réélection de Richard Nixon.

Alice Cooper, le nouveau candidat à la présidence des Etats-Unis
Alice Cooper, le nouveau candidat à la présidence des Etats-Unis

Alice Cooper propose dix mesures, comme ajouter Groucho Marx sur les billets de 50 $ et retailler le mont Rushmore. Et pour que celui de 20 livres, particulièrement populaire au Royaume-Uni, rende hommage au comique Peter Sellers.

Bien qu'il ait par le passé mentionné ne pas être intéressé à prendre part à la vie politique, le chanteur, que l'on reconnaît principalement par son maquillage oculaire extravaguant et à des scénarisations provocantes, aurait toutefois démontré en 2004 une forme d'appui au parti républicain en exprimant une opinion négative concernant les musiciens qui soutenaient le démocrate John Kerry. Alice Cooper était d'avis que le rock et la politique ne se mélangeaient pas.

Recommande: