JO-2016: le football féminin donne le coup d'envoi

04 Août, 2016, 04:49 | Auteur: Ruben Ruiz

Quatre autres matches sont prévus dans la soirée: Canada-Australie (groupe F, Sao Paulo, 20h00), Zimbabwe-Allemagne (groupe F, Sao Paulo, 23h00), Etats-Unis/Nouvelle-Zélande (groupe G, Belo Horizonte, 00h00) et France-Colombie (groupe G, Belo Horizonte, jeudi 03h00).

Puis le président du Comité olympique russe (ROC) Alexandre Joukov a de nouveau dénoncé devant la session du CIO, une "discrimination" contre les sportifs russes, "suspendus sans justification ni preuve, juste parce qu'ils sont mentionnés dans le rapport McLaren". Deux de ces procédures, concernant 17 rameurs et 8 haltérophiles, ont abouti à des rejets par le TAS.

La cérémonie d'ouverture des JO de Rio 2016 est programmée vendredi dans le mythique stade Maracana.

Car 48 heures avant la cérémonie d'ouverture, un panel de trois membres du CIO étudie toujours avec minutie les cas des sportifs russes "sélectionnés" par leur fédération internationale pour les JO.

Verdict vendredi au plus tard, avait promis le CIO! En espérant que le combat ne continuera pas sur le terrain judiciaire, déjà encombré.

Si on ne connaît pas encore le dernier relayeur de la flamme olympique, la presse brésilienne offre ce rôle au " Dieu " Pelé alors que le vote des internautes brésiliens penche pour Gustavo Kuerten, le triple vainqueur de Roland-Garros en tennis.

Les joueuses de Pia Sundhage, qui ont remporté les deux derniers tournois olympiques à la tête des Etats-Unis, prennent les commandes du groupe E en attendant Brésil-Chine dans le même stade, à 21 heures.

Les Chinois aussi ont leur porte-drapeau, depuis mercredi, avec l'escrimeur Lei Sheng, champion olympique à Londres. Avec les Chinois notamment, contraints de réparer eux-mêmes une tringle de douche cassée, photos à l'appui sur le réseau social Weibo. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Recommande: