Un fiché S en fuite activement recherché — Appel à témoins

03 Août, 2016, 00:17 | Auteur: Lynn Cook
  • Un fiché S en fuite activement recherché — Appel à témoins

Rachid Rafaa, un Marocain assigné à résidence en Martinique depuis deux ans sur des soupçons de liens avec le jihadisme international, a disparu depuis une semaine.

La gendarmerie nationale a lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver Rachid Rafaa, un fiché S assigné à résidence en fuite depuis une semaine.

Toute personne ayant une information permettant de localiser cet individu, est invitée à contacter le centre opérationnel de la gendarmerie (Tél: 05 96 59 90 00). "A ce stade, toutes les pistes sont explorées et des contacts ont d'ores et déjà été pris avec les Etats voisins", précise le communiqué. Comme souvent, l'appel à témoins contient une photo de l'homme recherché ainsi qu'une description physique.

Agé de 40 ans, l'homme mesure 1m69 et est de corpulence très mince. Rachid Rafaa affiche aussi une barbe naissante. Il serait par ailleurs porteur d'un sac de voyage de couleur grise et d'un cabas rayé rouge et blanc. Le fugitif est recherché à la fois par les autorités françaises, mais également les autorités marocaines, notamment pour avoir aidé Aqmi dans la diffusion de messages sur Internet. Un rôle de facilitateur de communications au sein de l'organisation terroriste.

Remontons à 2009: D'après Rachid Rafaa, qui s'était confié à France 3 Lorraine, il a été détenu et torturé pendant vingt jours à Rabat, suite à quoi il s'est enfui en France.

France TV info Outre-Mer donne quelques détails sur sa personnalité. Sous le coup d'un mandat d'arrêt international émis par le Maroc, "l'individu n'a fait l'objet que d'une simple mise en liberté surveillée", affirme le Crefom qui demande "des précisions sur les moyens mis en place pour protéger la population et aujourd'hui pour l'appréhender". Assigné à résidence à l'île d'Yeu, il séjournait maintenant à Morne-Rouge.

Recommande: