Trump n'est "pas qualifié" pour être président des Etats-Unis — Barack Obama

03 Août, 2016, 00:23 | Auteur: Lynn Cook
  • Clint Eastwood préfère Donald Trump à Hillary Clinton

Il a encore affirmé qu'il n'avait jamais mis en doute les compétences de ses adversaires républicains lors des scrutins de 2008 et de 2012, respectivement John McCain et Mitt Romney, mais qu'il en allait autrement pour Donald Trump.

Le président faisait allusion à des attaques du candidat républicain contre le père d'un capitaine de l'armée américaine Humayun Khan, mort en Irak en 2004 en tentant de sauver ses hommes.

Après Barack Obama, c'est François Hollande qui a critiqué mardi les propos de Donald Trump, candidat républicain à la présidentielle américaine. Pour le président, qui s'exprimait lors d'une rencontre avec les journalistes de l'Association de la presse présidentielle à Paris, " les excès finissent par créer un sentiment de haut-le-cœur, aux Etats-Unis même, surtout quand on s'en prend, en l'occurrence Donald Trump, à un soldat, à la mémoire d'un soldat ".

"Il y a un moment où il faut dire, ça suffit", a insisté Barack Obama, estimant que Trump a montré de manière répétée, par ses provocations comme par son incompréhension des affaires du monde, qu'il n'était "pas du tout qualifié" pour lui succéder.

POLITIQUE Le président a également dénoncé les propos " blessants et humiliants " du candidat républicain...

Barack Obama les a appelés à réagir.

Signe d'un changement toutefois?

Richard Hanna, élu républicain de New York à la Chambre des représentants, est allé plus loin en déclarant qu'il allait voter pour Hillary Clinton le 8 novembre prochain. Un ancien combattant lui a offert une prestigieuse médaille militaire, la Purple Heart, une distinction remise aux soldats blessés au combat. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Recommande: