Libye : Frappes américaines contre Daech à Syrte

02 Août, 2016, 00:35 | Auteur: Lynn Cook
  • Une frappe de la coalition sur Kobané en Syrie en octobre 2014

"Les Etats-Unis se joignent à la communauté internationale pour soutenir le GNA dans sa lutte pour restaurer la stabilité et la sécurité en Libye", indique le communiqué, précise que les frappes ont été autorisées par le président américain Barack Obama lui-même. Elles sont ralenties par la forte résistance de l'EI qui mène des contre-attaques, notamment en perpétrant des attentats suicide. Les djihadistes ont ainsi subi de lourdes pertes à Syrte, à 450 kilomètres à l'est de Tripoli, ajoute le chef du GNA libyen.

Aucun soldat américain "ne participera aux opérations terrestres du GNA", a assuré le responsable de la Maison Blanche, et l'aide des Etats-Unis "se limitera aux frappes et au partage de renseignements".

La France aussi avait reconnu que ses avions militaires survolaient le pays pour collecter du renseignement sur les positions de groupe terroriste.

Les Etats-Unis ont mené lundi des frappes contre le groupe terroriste Etat islamique (EI) dans son bastion de Syrte, en Libye, a confirmé le Pentagone en précisant que ces raids avaient été menés à la demande du gouvernement libyen. De nouvelles frappes américaines contre les djihadistes à Syrte permettront "au GNA de progresser de manière décisive et stratégique", poursuit le département américain de la Défense.

La ville de Syrte est considérée comme le principal fief de l'organisation djihadiste en Libye.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Recommande: