Un mort et des blessés par balle lors d'une manifestation — Cote d'Ivoire

23 Juillet, 2016, 00:50 | Auteur: Lynn Cook
  • Un mort et des blessés par balle lors d'une manifestation — Cote d'Ivoire

Des abonnés de la Compagnie Ivoirienne d'Electricité (Cie) protestent depuis des jours contre la hausse du prix des factures du mois de juillet sans pour autant s'en prendre à cette heure au gouvernement, pourtant seul bénéficiaire des hausses qui s'apparentent à des hausses fiscales, en raison de la rémunération fixe de la Cie déterminée chaque année avec les autorités.

Un homme âgé de 29 ans a reçu une balle dans le ventre lors d'affrontements avec les forces de l'ordre. Au moins une dizaine de blessés ont été évacués au CHU (Centre hospitalier universitaire). Il y en a un qui a succombé à ses blessures aux urgences. "Ce sont des blessures par balles", a déclaré à l'AFP une source hospitalière. Au-delà des locaux de la CIE-SODECI, la foule en colère s'en est pris à des banques et autres édifices publics. Une partie de la mairie et la préfecture de police ont été fortement endommagées.

Depuis le début de la semaine, la Côte d'Ivoire est en proie à de violentes manifestations contre une hausse des tarifs de l'électricité jugée excessive par les consommateurs.

Ces évènements se produisent après des manifestations similaires qui avaient entrainé des violences et pillages mardi à Yamoussoukro, la capitale administrative, et mercredi à Daloa, dans le centre du pays.

La manifestation avait commencé dans la matinée, lorsque plusieurs centaines de personnes avaient dressé des barricades sur la voie principale de Bouaké, aux cris de "CIE voleurs".