Quand Michel Rocard critiquait François Hollande

16 Juillet, 2016, 02:23 | Auteur: Lynn Cook
  • Michel Rocard le 7 mai 2004 à Marseille au cours de la campagne des élections européennes           GERARD JULIEN- AFP  Archives

Près de 400 personnes se sont rassemblées devant la mairie de Conflans pour rendre hommage à Michel Rocard, maire de la ville de 1977 à 1994, décédé samedi, à l'âge de 85 ans.

Le président François Hollande a d'ailleurs aussitôt salué l'incarnation d'"un socialisme conciliant utopie et modernité" par un "rêveur réaliste".

Ce dernier se tiendra autour du 11 juillet, a déclaré ce dimanche Jean-Christophe Cambadélis, le Premier secrétaire du PS.

Ancien conseiller régional de Haute-Normandie, Dominique Gambier fut, en 1968, responsable des étudiants du PSU pour les grandes écoles et a partagé, vingt ans plus tard comme député socialiste, ses "grandes réformes malgré l'absence d'une majorité à l'assemblée nationale".

"C'est ensuite que Michel Rocard a campé une opposition entre nos deux cultures, dont nos relations sont restées un peu prisonnières", explique l'ancien minsitre.

"Michel Rocard avait laissé un testament très précis".

Michel Rocard avait une conception élevée de la responsabilité politique.

L'animation du " courant Rocard " permet à de nombreux jeunes militants de faire leurs premières armes politiques en faisant vivre le débat autour des idées de progrès social portées par Michel Rocard.

" La France perd un homme de cœur et de raison, l'Algérie un ami fidèle, l'humanité un être d'exception", a réagi le président algérien Bouteflika dans un message de condoléances à son homologue français, François Hollande " Esprit généreux et universel, s'il en est, Michel Rocard a, dans bien des moments, su être en avance sur son époque. La chaîne publique retransmettra en direct l'hommage national rendu à Michel Rocard, à 11h50. "Il aimait plus les idées politiques que la politique elle-même [.]". Alain Juppé a fait part de sa " grande tristesse".

Il est ainsi nommé ambassadeur de France chargé des négociations internationales relatives aux pôles Arctique et Antarctique et est chargé de présider une conférence d'experts sur l'institution d'une taxe carbone. Il y avait " des divergences très nettes entre François Mitterrand et Michel Rocard ", mais il fallait " concilier les deux pour permettre au PS de revenir au pouvoir", a glissé le père de Martine Aubry.

Le Premier ministre Manuel Valls a assuré dimanche vouloir "utiliser" ce "talent" qu'est Emmanuel Macron, tout en soulignant son expérience face à la "jeunesse" de son ministre de l'Economie, qui "apprend tous les jours" et "se rend compte que la vie politique est difficile".

Recommande: