Theresa May, nouvelle Première ministre dès mercredi — Royaume-Uni

12 Juillet, 2016, 14:56 | Auteur: Lynn Cook

C'est à ce poste que Theresa May a commencé à se faire connaître, notamment avec les émeutes urbaines de 2010 et avec sa politique pour lutter contre le terrorisme et le radicalisme religieux.

"Il est crucial, en regard de l'instabilité provoquée par le vote pour le Brexit, que ce pays ait un Premier ministre démocratiquement élu", a ainsi déclaré le coordinateur travailliste pour les élections, Jon Trickett.

La ministre de l'Intérieur Theresa May prendra les rênes du gouvernement britannique mercredi, a annoncé lundi le Premier ministre démissionnaire David Cameron. "Brexit signifie Brexit " et " nous en ferons un succès", a insisté celle qui est en passe de devenir la seconde femme Première ministre du pays. Elle était la seule candidate en lice après le retrait de d'Andrea Leadsom.

David Cameron, qui a annoncé sa démission après avoir perdu son pari de maintenir le Royaume-Uni au sein de l'UE, a précisé qu'il pensait présider le dernier conseil des ministres mardi et qu'il répondrait aux questions des députés pendant une demi-heure, mercredi aux alentours de 11h00 GMT.

Il est vrai, il n'est pas certain que tous les pays seront d'accord sur la façon de négocier avec Londres entre les "durs" qui auront une vision punitive et les modérés qui pourraient tenter de négocier un accord permettant d'éviter l'isolement de ce pays et les effets les plus néfastes du Brexit pour le peuple britannique.

Elle a cependant été fortement critiquée pour une interview, dans laquelle elle semble suggérer qu'en tant que mère, elle est davantage impliquée dans le futur du pays que Theresa May, qui n'a pas d'enfant. Certains conservateurs se sont dits écoeurés par ces propos, d'autres ont jugé qu'ils témoignaient d'une certaine naïveté. Theresa May deviendra, mercredi 13 juillet 2016, le nouveau Premier ministre du Royaume-Uni après la décision surprise, lundi 11 juillet 2016, de sa concurrente, Andrea Leadsom, de se retirer de la course. L'accord devra certes fixer les modalités du retrait de la Grande-Bretagne, mais il faudra "tenir compte du cadre de ses relations futures avec l'Union européenne".

Le processus officiel de confirmation de Theresa May à la tête des Tories va être enclenché et, dès qu'il sera bouclé, elle deviendra automatiquement Premier ministre, a indiqué Graham Brady, président d'une commission des Tories chargée du processus de succession.

"Je n'ignorerai pas l'opinion publique quand elle dit son ras-le-bol de la politique traditionnelle".

Le Parti conservateur britannique pensait en début d'après-midi pouvoir annoncer la désignation du nouveau chef du gouvernement bien avant début septembre comme cela était prévu jusqu'à présent. Nous devons remettre les gens aux commandes de leur vie. Le Parti travailliste a annoncé lundi que des élections pour la direction du Parti allaient être organisées, après réception d'un nombre suffisant de candidatures face à Jeremy Corbyn, l'actuel dirigeant...

Cette candidature ouvre la voie à de nouvelles élections pour désigner le chef du parti, dont les divisions ont été exacerbées par la victoire du Brexit.

Recommande: