Tom Dumoulin sous la grêle

11 Juillet, 2016, 10:05 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Profil Tour

Les 197 coureurs du Tour de France ont pris dimanche peu après midi le départ de la 9e étape qui rejoint sa plus haute arrivée, à l'altitude de 2240 mètres dans la station andorane d'Arcalis, en partant de la petite ville espagnole de Vielha. La vie des maillotsMaillot jaune: Christopher Froome (GBR/Sky) Pas de changement au général. La longue montée très roulante vers Arcalis conclut l'étape sous la crête frontalière avec la France.

Le Tour de France s'est arrêté ce dimanche pour l'un des favoris, l'Espagnol Alberto Contador. Mais si l'on doit retenir la journée d'un de nos Français, c'est bien celle de Thibaut Pinot. Il faut dire qu'il n'a pas vraiment été inquiété par ses concurrents, Quintana restant dans sa roue. Une minute de retard plus tard, le mal était déjà fait et Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) s'est est allé cueillir un succès de prestige sur l'étape reine de ce Tour 2016. Trop occupés à se marquer à la culotte dans l'optique du maillot à pois, Pinot (FDJ) et Majka (Tinkoff) l'ont pourtant laissé filer.

Auparavant, le Slovaque Peter Sagan avait pris de précieux points lors du sprint intermédiaire d'Andorre la Vieille pour le classement du maillot vert. Avant une (bienvenue) journée de repos en Principauté d'Andorre. Puis se sera l'arrivée au sommet de la côte d'Arcalis non loin des Pyrénées Ariégeoises. En plus de remporter l'étape du jour, il empoche également le prix de la combativité. Un choix payant qui lui permet de finir avec 40 secondes d'avance sur ses poursuivants mais aussi de montrer ses talents de grimpeur aperçus l'année dernière.

Recommande: