Le quartier général de la police bouclé après une menace — Dallas

11 Juillet, 2016, 09:24 | Auteur: Lynn Cook
  • La communauté noire de Dallas s'était rassemblée pour protester contre la brutalité policière

Vous avez vu une erreur?

Des policiers ont commencé à fouiller ce parking, selon des médias.

L'accès au siège de la police de Dallas et aux bâtiments alentours a été fermé samedi et les forces spéciales déployées après des menaces anonymes à l'encontre les policiers de la ville, mais la recherche d'un suspect n'a rien donné, ont annoncé les autorités.

Le déclenchement de cette alerte intervient deux jours après la tuerie au cours de laquelle un tireur isolé a ouvert le feu dans le centre de Dallas sur des policiers.

"Le Département de la police de Dallas a reçu une menace anonyme contre les forces de l'ordre dans toute la ville et a pris des mesures préventives" pour renforcer la sécurité, indiquait le communiqué envoyé samedi aux médias.

Un quotidien, le Dallas Morning News, a annoncé que l'alerte avait été déclenchée lorsqu'un homme portant un masque avait été aperçu. "Un homme portant un masque noir a été repéré dans un parking situé derrière le quartier général" de la police, selon le journal.

Le service de police a indiqué sur Twitter, vers 21 h, que des agents avaient fouillé le stationnement avec des chiens pour s'assurer qu'il n'y avait pas de menace. "Super boulot de nos hommes", a alors tweeté David Brown, le chef de la police de Dallas.

Un hélicoptère s'est brièvement positionné légèrement en retrait du parking avant de quitter les lieux.

L'état d'alerte autour du quartier général de la police de Dallas, au Texas, a été levé samedi soir, après une opération de la police visant un individu suspect dans un stationnement près de l'édifice. Il a affirmé avant d'être lui-même tué avoir agi en représailles à la mort de deux Afro-Américains tués par des policiers dans le Minnesota et en Louisiane quelques jours auparavant.

Recommande: