La France met fin au conte de fées islandais — Euro

11 Juillet, 2016, 03:51 | Auteur: Ruben Ruiz

"Il fallait vraiment le prendre au sérieux, c'est ce qu'on a fait, et franchement, ça a donné une très belle performance de notre part".

L'Equipe de France s'est qualifiée pour les demi-finales de l'Euro 2016 en réalisant ce dimanche un festival offensif face à l'Islande (5-2), au Stade de France.

Les Bleus sont en demies! Il faudra en revanche une défense un peu plus solide pour résister aux Allemands en demi-finale jeudi. Derrière, les Islandais inquiétaient peu une équipe française sérieuse et appliquée, hormis sur une longue touche reprise par Bodvarsson devant le but de Lloris. Les Bleus ont été sérieux et appliqués dès l'entame du match, avec des mentions spéciales pour Olivier Giroud (auteur d'un doublé) et Paul Pogba, plus en retrait, mais plus efficace. Il a procédé de même pour Koscielny, lui aussi sous le coup d'une suspension en cas d'avertissement, et remplacé par Mangala (72e).

Il n'aura pas fallu longtemps aux bleus pour se livrer à une démonstration de puissance. Une parade réflexe de grande classe.

Cet espace vert à côté de la petite maison blanche qui abrite les bureaux du Premier ministre, proche du front de mer, permet de voir l'océan. Un attaquant pour un autre. Le score était alors de 5 buts à 1. Résultat: le score est sans appel, 4-0 pour les Tricolores et une Islande sous l'eau.

Il n'a rien eu à effectuer en première période, mais il a été vigilant sur les quelques incursions islandaises (8e, 18e, 41e).

Et Payet est juste derrière. (...) En compétition internationale, avec l'Euro 2012 et la Coupe du monde au Brésil, c'est peut-être mon meilleur match. L'attaquant français s'en va fixer le portier islandais et scelle le sort de cette rencontre d'une subtile balle piquée. Le lob est parfait! A la 43ème minute Dimitri Payet frappe du pied gauche pour marquer le troisième but Français.

Dès la reprise du jeu, le rapide Griezmann s'est moqué de la défensive adverse pour filer fin seul vers le gardien à la suite d'une passe en plein centre. Maintenant, on va savourer cette victoire et se concentrer sur jeudi, contre l'Allemagne.

Recommande: