François Hollande : "les Français avaient besoin de se retrouver"

11 Juillet, 2016, 10:39 | Auteur: Lynn Cook
  • Euro 2016: les Bleus reçus à l'Élysée

François Hollande recevra lundi à déjeuner les joueurs et le staff de l'équipe de France de football, battue en finale de l'Euro par le Portugal, a annoncé l'Elysée.

Du début à la fin, François Hollande n'aura rien raté de l'Euro de l'équipe de France.

Il décrit l'équipe de France, qui jouait au Stade de France le 13 novembre, comme "très marquée" par les attaques jihadistes.

La France participe aux opérations de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis contre le groupe Etat islamique (EI) en Irak et Syrie. " Avant d'enchaîner: " Ils veulent donner du bonheur. "Ils savent que le moment n'est pas banal". Ils ont la conviction qu'il faut donner de la joie aux Français éprouvés par ces épreuves.

Et de belles paroles pour le sport: "Le sport permet ce rassemblement". "Le sport permet ce dépassement, géographique - on est tous du même pays-, dépassement des origines, des parcours", précise-t-il, ajoutant que "cela permet d'échapper à toutes nos préoccupations".

Les dirigeants rassemblés à ce sommet ont-ils parlé de l'Euro?

"On va chercher le football pour essayer de se retrouver, c'est l'alibi des échecs" du chef de l'Etat, a dénoncé M. Devedjian, pour qui les déclarations de M. Hollande sont "destinées à faire oublier les échecs de la politique gouvernementale". "On n'a plus à parler de leurs origines, de leur couleur de peau", estime en outre M. Hollande, pour qui " le progrès, c'est qu'on n'a plus besoin de dire Black-Blanc-Beur comme en 1998 ". Avant de préciser ne pas vouloir "utiliser le sport pour la politique ". "Il n'y a pas besoin de faire de leçon, le pays les soutient", conclut le chef de l'Etat. Même si, à un an des prochaines élections présidentielles, un succès des Bleus ne serait certainement pas une mauvaise affaire pour ses ambitions...