Euro 2016- Finale France-Portugal: "C'est dans la poche"

11 Juillet, 2016, 08:17 | Auteur: Sandy Vega
  • Antoine Griezmann après le but marqué par le Portugal lors de la finale de l'Euro 2016

Hier soir les Bleus ont affronté l'Allemagne en demi-finale de l'Euro 2016. Et ranger un 3e Euro dans la collection après celui de 2000 gagné à Rotterdam.

Gardant un œil sur le match France-Allemagne pendant qu'il tape dans un ballon avec ses copains, Pedro Far estime que " le Portugal n'aurait jamais été favori " pour la finale. François Hollande à l'air gentil.

Comme Cristiano Ronaldo, les milliers de supporters portugais qui feront le déplacement au stade de France espèrent garder le même sourire après la finale prévue dimanche à 20 h temps universel.

En seconde période, on prend les mêmes et on recommence: l'Allemagne domine, mais n'y arrive pas. Du coté des Français, on s'appuie sur d'autres statistiques.

"Je suis très heureux, mais cette victoire est celle de tout le monde ", s'est empressé d'insister Griezmann. "Nous devons nous concentrer sur les choses positives et penser aux gens qui croient en nous, plutôt qu'à ceux qui n'y croient pas, parce que nous avons besoin de motivation", déclare le milieu du Sporting. Bientôt le digne héritier de Michel Platini? On peut comparer Ronaldo à notre virevoltant attaquant Antoine Griezmann. Sauf que, on s'en fout puisque, sur le terrain, nos Bleus ont su prendre l'avantage, particulièrement grâce à une performance remarquable d'Antoine Griezmann, qui a marqué deux buts, avec une célébration qui a fait kiffer les supporters.

Et si le porte-bonheur des Bleus était tout simplement leur sélectionneur? Dix ans plus tard, les Bleus ont enfin retrouvé une finale de compétition internationale après avoir enchaîné de nombreuses déceptions. Alors que le Portugal était le pays hôte, la Grèce, outsider absolu, est venu soulever le trophée continental en s'imposant face aux coéquipiers de Cristiano Ronaldo, déjà présent en sélection. Remporter le tournoi serait une prouesse immense. Je le vis bien, je n'ai pas de stress, pas de pression. Le plus célèbre des numéros 7 faisait évidemment référence à la dernière (et unique) finale de l'Euro disputée par le Portugal. La Selecçao, a suscité les sarcasmes pour son jeu minimaliste, mais elle possède en CR7 une arme fatale capable de ruiner la soirée des Français.

"Dans un contexte de désenchantement (crise économique, crise du politique, menaces terroristes...), trouver une équipe nationale qui montre son unité dans une compétition à la visibilité mondiale, c'est une source de regroupement" pour la population, souligne à l'AFP Mathieu Quidu, sociologue du sport à l'Université Lyon 1 (centre-est).

Il a huit ans et dimanche il vivra une journée qui s'annonce inoubliable.

Le triple Ballon d'Or en veut forcément un quatrième.

Après la défaite d'il y a deux ans en quarts de finale de la Coupe du monde contre l'Allemagne, l'équipe de France s'est vengée de son bourreau en le battant 2 à 0 en demi-finale de l'Euro 2016 ce jeudi à Marseille.

Battus en demi-finale de l'Euro 2000 et de la coupe du monde 2006, les Portugais souhaitent stopper cette série, en remportant cette finale.

"Je veux vraiment que le Portugal gagne".

Recommande: