Euro-2016/Finale - Les Bleus quittent leur hôtel pour le Stade de France

10 Juillet, 2016, 20:42 | Auteur: Sue Barrett
  • PRESSESPORT  TF1

La France, championne du monde en 1998, a remporté deux fois l'Euro, en 1984 avec la génération Platini et en 2000 avec la génération Zidane.

Réparer l'anomalie reviendrait aussi à effacer le douloureux souvenir de l'Euro-2004, perdu à domicile en finale face à la Grèce (1-0).

Doté d'une grande confiance en lui, Cristiano Ronaldo estime que le Portugal va remporter son premier grand titre international dimanche en finale de l'Euro 2016 contre l'équipe de France.

Le passé appartient au passé mais le bilan entre la France et le Portugal sur le rectangle vert plaide clairement en la faveur des Bleus.

Aux côtés de BeIN Sports, qui diffuse l'intégralité de la compétition, TF1 et M6 se sont partagés une trentaine de matches de l'Euro-2016 parmi les plus importants.

"Tu étais passionné de foot et je suis sûr que ce France-Portugal aurait été un grand soir pour toi". Et pourtant, ils n'avaient plus été battus par les Bleus dans une phase finale de Coupe du monde ou d'Euro depuis le Mondial 1958. Ronaldo avait 19 ans à l'époque et n'était pas encore l'affoleur de statistiques individuelles qu'il est devenu (encore 57 buts en 60 matches toutes compétitions confondues cette saison). La dernière fois que les deux joueurs se sont croisés, le 28 mai en finale de la Ligue des champions, le Portugais l'avait emporté avec le Real Madrid face à l'Atletico Madrid du Français.

"En ces jours qui rassemblent à nouveau avec fierté tout le pays autour de son équipe nationale, et qui démontrent l'extraordinaire vitalité et qualité du football français, je tenais à adresser mes encouragements les plus chaleureux à Blaise, à ses coéquipiers et à tout leur staff", continue-t-il. Pour ce dernier match, qui déterminera le vainqueur du tournoi, l'adversaire du soir est le Portugal de Cristiano Ronaldo. Sauf triplé ou plus si affinités, il ne finira pas meilleur buteur de cet Euro. Alors on a envie de croire en ces bleus qui nous font vibrer depuis le début de la compétition. On vit une aventure extraordinaire. "Tout monde a le droit d'avoir sa propre opinion. Et on sera prêt, car on est conditionné pour cela". La France évolue à domicile, elle s'est qualifiée pour la finale, ce qui montre qu'elle a beaucoup d'atouts, et donc j'avais vu plutôt juste. Elle opposera l'équipe de France au Portugal.

" Je veux continuer à entendre que le Portugal ne joue pas bien".

Pour cette rencontre au sommet, Didier Deschamps devrait faire confiance à la même équipe qui a commencé le match contre l'Allemagne en demi-finale. Et que dire de son coup de tête qui a fait "gamelle" dans le but gallois en demi-finale (2-0)?

Recommande: